Injections
Peelings
Lasers
Nutrition
Mésothérapie
Greffe de cheveux
 
 
L'épilation Laser

 L'épilation laser n'est pas une épilation définitive mais de très longue durée surtout avec les dernières générations de lasers (Diode,Alexandrite…) et lampes flash.(IPL)

Quel en est le principe ?

Les lasers à haute énergie ainsi que les Lampes Flash (IPL)  produisent un faisceau lumineux qui passe à travers la peau pour atteindre la racine du follicule pileux où il est absorbé. L’énergie laser se transforme en chaleur (thermolyse) qui détruit la gaine du poil sans léser la peau environnante. Pendant le traitement, la peau est protégée par un gel à basse température qui entraîne en outre également une diminution de la sensibilité et rend l’épilation quasiment indolore. Une crème anesthésique peut également être utilisée dans les zones les plus sensibles comme la lèvre ou les aisselles.

L’épilation laser est elle efficace et durable ?

En régle générale l'efficacité est optimale pour les poils noirs sur une peau blanche mais certains lasers (nd-yag) permettent également d'épiler sur des peaux foncées.
En fait l'efficacité de la thermolyse laser du poil dépend d'un certain nombre de facteurs :

• Chaque poil du corps, indépendamment des autres suit un cycle fait d'une phase de croissance (phase anagéne) et d'une phase de repos (phase télogéne). Seul les poils en phase de croissance sont sensibles à la lumière laser. Environ 30% des poils du corps sont en phase de croissance au moment de la séance d'épilation. C'est pourquoi plusieurs séances seront nécessaires pour détruire un grand pourcentage de poils. L'espacement de ces séances sera calqué sur ces cycles qui varient d'une région à l'autre (4 à 8 semaines).

• Les troubles hormonaux liés à la puberté ou à la ménopause, le sexe l'âge, le type de peau claire ou foncée, la couleur du poil, son épaisseur, son axe d'implantation peuvent encore jouer un rôle. En règle générale, les meilleurs résultats sont obtenus sur des poils foncés. Votre médecin lors de votre première visite évaluera les réglages en fonction de ces divers paramètres et réalisera un test s'il le juge nécessaire.

• Les zones comme les épaules, les faces dorsales des cuisses et branches montantes des maxillaires sont parfois résistantes à l'épilation. Il est décrit également des effets paradoxaux dans ces zones où la pousse des poils risque d'être stimulée, un temps et le nombre de séance en sera allongé. C'est pourquoi il est nécessaire dès la première consultation d'effectuer une photographie de la zone à épiler pour apprécier le résultat ultérieur. Les zones comme le visage, les creux axillaires, les seins, le maillot sont des zones qui répondent de façon excellente à l'épilation laser.

Comment se déroule la séance ?

Les poils de la zone à traiter seront ni épilés, ni décolorés, mais rasés 1 à 2 jours avant la séance ou au moment de celle-ci de façon à ce que ce soit la racine du poil qui reçoive le maximum d'énergie.

• Un gel conservé au réfrigérateur à environ 2-3° est alors appliqué sur la zone à traiter pour refroidir et anesthésier la peau.

• Le patient devra porter une protection oculaire pour se protéger de l'intense lumière émise pendant le traitement.

 

• Les pièces à main utilisées par les Lasers permettent de traiter de grandes surfaces dans un minimum de temps pour le plus grand confort du sujet. Chaque Laser est équipé d'un système de refroidissement qui protége la peau et qui permet de traiter les peaux foncées même durant la saison d'été. La séance peut varier de quelques minutes (lèvre) à un maximum d'une demi-heure pour les plus grandes surfaces. Le patient peut rentrer immédiatement chez lui, la zone traitée présentera une discrète rougeur autour des poils qui ne durera que quelques heures selon la puissance utilisée, et sera combattue par l'application d'une crème apaisante.

Faut il prendre des précautions particulières ?

• Pour le pourtour buccal, si vous souffrez d'un herpès récidivant, un traitement anti-viral en prophylaxie sera nécessaire.

• Si vous êtes halé ou si votre peau est foncée, une crème éclaircissante peut être appliquée trois semaines avant la séance.

• Evitez l'exposition au soleil pendant les semaines qui précèdent et suivent les séances d'épilation pour éviter toute tache.


Votre prise en charge par un médecin, la réalisation d'un test et le suivi de ces précautions vous permettront d'éviter les incidents. Les complications sont exceptionnelles : en cas de brûlures (surdosage, patient qui s'est trop exposé au soleil) celles-ci vont entraîner des taches blanches qui vont disparaître en quelques semaines. Les taches pigmentées persistent plus longtemps. Les cicatrices post brûlure ne doivent pas se voir, elles sont dues à des erreurs techniques. Il n'y a pas de risque d'infection, ni de cicatrice comme parfois avec l'épilation électrique si votre médecin a utilisé les bons réglages.

Combien de séances sont nécessaires et à quel rythme ?

L’extrême variabilité d’un sujet à un autre ne permet pas de fixer à l’avance le nombre et le rythme de séances qui seront nécessaires pour arriver à la disparition prolongée des poils ou à leur transformation en un duvet clair.

Cinq à six séances (parfois 8 à 10 dans certains cas)  séparées par environ 6 semaines seront probablement nécessaires pour arriver à un résultat satisfaisant. Un traitement d’entretien d’une à deux séances par an sera ensuite nécessaire pour maintenir le résultat.

NB : La plupart des mutuelles ne remboursent pas ce type d’intervention considérée comme esthétique. Consultez toutefois la vôtre pour obtenir davantage de précisions. Toutes les informations complémentaires pourront vous être fournies par votre médecin.
 

 
 
 
© 2018 www.esthetique-toulouse.com tout sur l' Esthetique à toulouse
Ce site est hébergé par la société celeonet et utilise : Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.